Les choses les plus farfelues que j’ai rencontré dans le métro

Les transports souterrains … Ah! Pour quelqu’un qui a toujours dû voyager dans la voiture de ses parents ou prendre le bus pour aller à l’école de temps en temps, voyager en métro a été vraiment un grand pas.

En plus de maîtriser l’art de «transformer en sandwiches humains» dans les trains pendant les périodes de pointe, j’ai dû apprendre les différents itinéraires et mémoriser littéralement le labyrinthe qu’est le métro de Paris. De plus, je devais m’habituer aux vues peu orthodoxes qui semblent s’infiltrer dans les profondeurs de Paris. Voici ci-dessous une liste de choses étranges, dont ma vue a été bénie (ou pas), dans les stations de métro.

mm7883_010416_00042_slide-996d695a11f5004e756ae045ea445ab28d853dc9-s900-c85.jpg

Tout comme dans la plupart des pays avec des métros, vous avez les musiciens intemporels. Autant que je m’en souvienne, j’ai vu un nombre incalculable de musiciens entrer dans le métro et jouer des airs entraînants dans l’espoir d’obtenir quelques euros de la part des passagers. Ce qui est admirable, c’est qu’ils sont capables de maintenir un équilibre parfait en se promenant et en jouant de leur instrument! Une fois, j’ai été témoin d’un accordéoniste talentueux qui jouait des airs de «vieille France», et contrairement aux passagers maladroits, il faisait habilement quelques mouvements de cancan français! Je ne crois toujours pas que ce soit humainement possible à moins d’être secrètement un acrobate de cirque. Dans la même lignée, j’ai déjà vu un duo parfait dans la station de métro. Le chien est le meilleur ami de l’homme, non? Et bien, le duo dont nous parlons ici, est l’incarnation de la cohésion homme-animal. Un musicien jouant de la guitare avec de la musique de fond électronique, avait son chihuahua perché sur son épaule. Pour rendre les choses plus emblématiques, le petit chien aboyait en accord alors que l’homme chantait. J’étais ébahie et cela m’a définitivement fait sourire pendant tout le voyage.

tenor.gif

Ensuite, vous avez les cinglés. Il y a cette expression en français: “Il faut de tout pour faire un monde”. Donc sans les gens étranges, notre voyage dans les souterrains ne serait pas complet. Je suis la plupart du temps seule quand je voyage dans les métros et apparemment cela me place automatiquement au sommet de la liste des ‘Proies Faciles’. Je ne parle pas seulement de la vulnérabilité en cas d’attaque mais du fait que cela encourage certains à vous reluquer ouvertement. Oui, c’est un problème majeur lorsque vous êtes debout/assis seul dans les trains. Un gars a littéralement souri et m’a fait signe une fois. C’était le genre de sourire effrayant, celui qui commence comme un petit rire, puis avec une lenteur énervante, devient une session de “montrez-tout-vos-dents”. Terrifiant en effet. Une autre fois, j’étais assise à côté d’un homme qui semblait très occupé à faire la conversation avec lui-même. Bien sûr, je fais de même quand j’ai besoin de conseils professionnels haha. Du peu que je pouvais saisir, il était (ou ils étaient?) en plein débat pour décider où il/ils allaient. J’ai aussi eu la «chance» d’être prise en sandwich entre un couple, qui avait amené leurs deux chiens teckels (vous connaissez ces chiens saucisse!) avec eux. J’ai passé tout le trajet à prier pour ne pas me faire pisser dessus.

6axrnb.gif

Ça me fait toujours rire de voir des gens, qui n’achètent pas de tickets de métro pour une raison ou une autre, franchir les barrières électroniques. Vous pouvez être en train de marcher vers la machine de validation de billet et voir avec désinvolture une performance acrobatique devant vos yeux, quelle que soit la tenue vestimentaire. J’ai été bouche-bée une fois en voyant une femme avec des talons compensés, réussir ce saut. Croyez-moi, si j’essaie un jour cela, je finirai avec un plâtre et ce n’est pas de l’exagération.

De plus, ce fut un vrai choc culturel de voir beaucoup de sans-abri qui semblent avoir trouvé un endroit où habiter dans les gares. J’ai même vu un sans-abri se vidanger la vessie dans les escaliers comme s’il n’y avait personne autour de lui. Ce n’était certainement pas un spectacle agréable, mais vous ne pouvez pas blâmer ces gens-là. En résidant dans les différentes stations de métro, ils se mettent à l’abri des intempéries et en plus, ils peuvent maximiser leurs chances d’avoir assez d’argent pour manger quelque chose. L’autre jour, je venais d’acheter un repas à emporter au McDo et en me dirigeant vers le train, j’ai vu une femme mendier. Elle avait toutes ses affaires dans un sac et avait l’air misérable. Je n’avais pas d’argent sur moi alors je lui ai juste donné la nourriture. Qui sait quand elle aurait pu manger autrement ?! Les gens dans les métros sont généralement tellement pris dans leur bulle qu’ils ne font pas attention aux autres en voyageant. Par conséquent, j’ai été gênée de me rendre compte que j’étais la seule à jeter des coups d’œil furtifs à un gars aux pieds nus assis dans le train alors que les autres étaient apparemment indifférents. Maintenant, je fais de mon mieux pour rester stoïque dans ces situations.

metrologif-metroda-gif-animasyonlar-artmanik-3.gif

L’architecture parisienne m’attire. Les briques, les inspirations de la Renaissance émanant de toutes les courbes et tous les recoins, me propulsent vers une autre époque. Tout comme les bâtiments, j’ai pu voir des stations de métro étranges et passionnants lors de mes voyages à travers la ville. Préparez-vous à une immersion dans le Nautilus (enfin c’est comme ça pour moi) à la station ‘Arts et Métiers’. La station entière est simplement plaquée en cuivre avec des fenêtres ressemblant à des nids de poule, tout comme un sous-marin. Chaque «fenêtre» représente un Paris d’antan. Cela m’a vraiment impressionné! Dans la station «Cluny-La Sorbonne», tout le plafond est décoré de minuscules mosaïques colorées, mais ce qui a attiré mon attention, ce sont les signatures mosaïques de toutes les personnes importantes qui ont vécu dans les environs, parmi lesquelles Molière, Racine et Victor Hugo (pour n’en nommer que quelques-uns). Il y a beaucoup d’autres stations excentriques à Paris que je n’ai pas encore visitées mais elles sont sur ma liste!

Donc, comme vous le voyez, ce qui a priori ressemble à un voyage banal dans le métro de Paris peut s’avérer être une aventure étrange. Je vais certainement voir d’autres choses plus drôles et effrayantes à partager avec vous pendant mon séjour dans la ville des lumières et je vais définitivement vous tenir au courant. En attendant, n’hésitez pas à partager vos rencontres insolites dans les transports en commun dans les commentaires ci-dessous! À bientôt!

-Tessa Lalljee (guest)

Reklamlar

Bir Cevap Yazın

Aşağıya bilgilerinizi girin veya oturum açmak için bir simgeye tıklayın:

WordPress.com Logosu

WordPress.com hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap /  Değiştir )

Google+ fotoğrafı

Google+ hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap /  Değiştir )

Twitter resmi

Twitter hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap /  Değiştir )

Facebook fotoğrafı

Facebook hesabınızı kullanarak yorum yapıyorsunuz. Çıkış  Yap /  Değiştir )

Connecting to %s